Bergrennen Homburg


Les photos de la Bergrennen Homburg sont disponibles dans la section photo.

La course ce côte de Homburg, en Allemagne, se déroule traditionnellement à la mi-juillet. Pour cette édition, la lutte pour la victoire était ouverte, avec des voitures diverses : les allemands Uwe Land et son Osella PA20, Frank Debruyne et sa Dallara F3, les français Anthony Loeuilleux et sa Tatuus Formule Master, Daniel Allais et sa Reynard F3000 ainsi que le jeune suisse Robin Faustini sur une autre Reynard F3000.

Aux essais, Loeuilleux est en tête, mais dès la première montée de course, Lang reprend les devants pour 6 dixièmes. Debruyne est juste derrière Loeuilleux. Dans la seconde montée, le meilleur temps est réalisé par Debruyne qui se rapproche de la tête. Au départ de la troisième montée, Loeuilleux doit renoncer et ne se retrouve donc pas classé. Lang hausse le ton en réalisant le meilleur chrono de la journée, avec une seconde d'avance sur les autres, et s'impose à l'addition des 3 manches avec plus de 2 secondes d'avance sur Debruyne. Robin Faustini termine 3ème à un petit peu plus d'une seconde de Debruyne, cette seconde étant perdue lors de la première montée. Encourageant pour le jeune suisse qui effectue ses débuts en Formule 3000.

En voiture de tourisme, on pouvait attendre une victoire d'Herbert Stolz et de son impressionnante Porsche, ou bien de Norbert Handa et sa Lancia Delta, ou bien encore de la Kadett d'Holger Hovemann. Mais grâce à une excellente 2ème montée au cours de laquelle il réussit le meilleur temps de la journée, Björn Wiebe emmène sa Renault Laguna en tête, devançant la survitaminée Kadett d'Hovemann et l'autre Kadett de Dirk Preisser, impressionnant tout au long de la journée avec de très beaux passages.

Prochain rendez-vous, la course de côte d'Ayent - Anzère dans le Valais, et ses 270 engagés pour la suite du championnat suisse. Puis retour en WRC le weekend suivant avec le rallye de Finlande qui promet de beaux jump avec les nouvelles WRC.