Preview Bergrennen Hemberg


Le coup d’envoi du championnat suisse de la montagne sera donné ce weekend, du côté de Hemberg dans le canton de Saint-Gall. Au niveau du championnat, plusieurs absents seront à compter cette année, à commencer par Joël Volluz qui ne fera que quelques apparitions, ou bien encore le double champion en titre en voiture de tourisme, Frédéric Neff, qui ne fera que quelques apparitions également. Au final, environ 160 pilots seront présents ce weekend.

Pour la victoire à Hemberg, on retrouve donc le duo Marcel Steiner - Eric Berguerand. Le pilote de la LobArt reste sur 2 titres consécutifs, et à bien commencer la saison en remportant la course d’Eschdorf au Luxembourg. Du côté du valaisan, sa Lola a subit des modifications aérodynamique en récupérant des pièces d”une formule 1 Force India. A voir les résultats en course, la vitesse étant bien moindre en course de côte que sur les circuits de F1. Pour la lutte pour le podium, de nombreux prétendants seront présents, comme Robin Faustini, Thomas Amweg si les soucis avec sa Lola sont résolus, Christian Balmer, Joël Grand ou bien encore Michel Zemp. A moins qu’une des voitures de tourisme ne se mêlent à la lutte, surtout avec le risque d’averses prévu par la météo pour dimanche.

Au niveau des voitures de tourisme, la lutte entre les 3 pilotes Mitsubishi promet d’être belle. Ronnie Bratschi, qui vient de remporter la victoire scratch à Wolsfeld, est déjà bien en jambe cette saison. Mais attention Roger Schnellmann qui reste sur une victoire en Suisse à Gurnigel l’an dernier, et son titre lors des Masters. Thomas Kessler aura lui aussi son mot à dire dans la lutte avec sa nouvelle boite séquentielle.
Dans la classe 2 litres du groupe E1, Danny Krieg part favori, surtout si la pluie est présente, avec son Audi A4. Mais attention à Reto Steiner, Ruedi Fuhrer ou bien encore Daniel Kammer. Dans le groupe IS, en l’absence de Neff, la victoire devrait se jouer entre les Porsche de Bruno Sawatzki et Willi Jenni.
Dans la classe 2 litres de ce groupe, la bataille s’annonce belle Philip Niederberger, Jürg Ochsner, Patrick Vallat ou bien encore René Tschirky.

Une belle course s’annonce du côté de Hemberg, en espérant que la météo ne joue pas un rôle trop important ce weekend.